Qu’est-ce que la personnalité?

Qu’est-ce que la Personnalité

« Être ou ne pas être », telle est la question : y a-t-il plus de noblesse à subir la fronde et les flèches de la fortune capricieuse ou à naviguer dans une mer de tranquillité.

« LA VIE EST RELATION », comment comprendre le rapport avec notre travail, l’argent, le pouvoir, la société, la nature et l’univers ?

En nous regardant dans le miroir de la « RELATION ». Que faisons-nous et comment le faisons-nous par rapport aux autres ? En observant ce que nous pensons et ressentons.

Le PERSONNAGE est notre masque. L’image que nous avons de nous-mêmes. Ce que nous croyons être, avec tous ses liens d’identité.

Le PERSONNAGE a des règles de comportement en fonction de son identification avec le rôle qu’il représente : le rôle de menuisier, d’électricien, de notaire, de prêtre, de juge, de ministre ou de président du gouvernement.

Il représente le « JE », le « je pense », le « je sens ». C’est l’image que nous avons de nous-mêmes, composée de nos expériences, de notre histoire personnelle, du pays de naissance, du niveau social et de l’éducation.

Pour sortir du PERSONNAGE, il faut l’observer, en prêtant attention à ce que nous pensons et aux raisons pour lesquelles nous le pensons; aux émotions que ressent notre personnage, et à tous ses automatismes.

La PENSÉE est une autre identification ou un autre attachement. Nous croyons aussi être ce que nous pensons et nos idées du monde et des choses. Bien que la pensée soit un outil de travail parfait, les émotions, les angoisses ou la souffrance elle-même sont des interprétations de la réalité que nous dotons de contenu et qui font partie de nos pensées. Les valeurs sociales et les préjugés sont aussi des appréciations subjectives de la réalité.

Pour sortir de la PENSÉE, il faut observer avec attention le mouvement de la pensée et les émotions; la liberté, nous l’expérimentons dans la découverte d’être.

Il y a un TEMPS SÉQUENTIEL, où il y a un mouvement, le mouvement de la vie, en évolution permanente. 

Mais au NIVEAU RÉEL, c’est un autre élément de confusion, parce que le PASSÉ est composé de souvenirs. Les souvenirs font partie de la mémoire et bien sûr ils peuvent plus ou moins conditionner le présent , mais ils ne sont rien d’autre que la mémoire.

Le FUTUR, ce sont des projections de la réalité, qui peuvent devenir réelles ou non, mais ne sont rien d’autre que des attentes. 

Nous sommes au PRÉSENT : la seule réalité est ce qui se passe maintenant. Ce qui est difficile pour la PENSÉE, c’est de se connecter au PRÉSENT, en raison des distractions générées par ce que nous croyons être, par notre immersion dans les souvenirs du passé ou dans les projections d’avenir. Quel est le meilleur moment ? Le seul qui existe, le présent. 

L’ÉNERGIE, en tant que potentialité d’action dans la relation et en tant que matière, les multiples fonctions que le corps remplit et dont nous sommes à peine conscients :

Le CŒUR réalise environ 70 pulsations et pompe 5 litres de sang par minute.

Les POUMONS : ils inspirent et expirent entre 5 et 6 litres d’air par minute.

L’ESTOMAC : il réalise d’importants processus digestifs.

LE FOIE et les reins : ils purifient le sang. 

Le CERVEAU : il réalise aussi des millions d’interconnexions, qui nous permettent de faire une multitude de fonctions, notamment penser, lire, chanter, danser, parler, etc.

Tous ces processus sont automatiques. Nous ne prenons conscience de ces organes que lorsque nous avons mal à la tête, à l’estomac ou quand nous avons du mal à respirer.

NOUS SOMMES UN FOYER DE CONSCIENCE, ce qui nous permet d’observer le monde, de porter attention à la relation avec ce monde et au mouvement de la pensée, à la respiration, à l’acceptation de la douleur. Cette prise de conscience du moi profond est en définitive amour.

L’essence de l’ÊTRE, du MOI PROFOND, est accessible après la libération de l’attachement au PERSONNAGE, à la pensée et au temps; et aussi par l’observation de notre PERSONNAGE, dans la relation avec les autres, et dans l’attention à ce que nous pensons, aux émotions, à l’orientation de la pensée, à l’importance de vivre au PRÉSENT.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites